Après que l'affaire très médiatisée ait été initialement suspendue le 9 mars afin que l'avocat de Maria Malveiro puisse analyser le contenu du rapport social, puis reportée une nouvelle fois le 15 mars, en raison d'une panne de la camionnette de la prison qui transportait les accusés au procès, l'affaire a de nouveau été suspendue à la demande de l'avocat de Maria qui a demandé 10 jours pour examiner le nouveau rapport de la PJ.

Le rapport d'expertise de la PJ a trouvé des traces d'un homme non identifié sur l'un des outils utilisés dans la pratique du crime, qui ne sont pas associées à la victime. Cette nouvelle information a conduit l'avocat de Maria à demander au tribunal de leur accorder un délai supplémentaire de 10 jours pour analyser ce rapport, demande qui a été acceptée.

Lors de la dernière audience, le 9 mars, le dernier témoin entendu par le tribunal a déclaré avoir vu une voiture qui semblait être celle de Diogo, d'après les photos qu'il avait vues sur Facebook, quelques jours après la mort de la victime. Il a dit avoir vu la voiture sur le parking de Praia do Vau, pendant la nuit, entourée de trois personnes. Il n'a pas pu identifier deux d'entre elles, mais l'une d'entre elles était un homme.

Maria Malveiro, 20 ans, et Mariana Fonseca, 24 ans, sont accusées des crimes d'homicide qualifié, de profanation de cadavre, de deux crimes d'accès illégitime, d'un crime de fraude informatique, de vol simple et d'utilisation d'un véhicule.

L'affaire doit reprendre le 13 avril à 9h15.

Visitez www.theportugalnews.com pour des mises à jour sur l'affaire.