Esposende présente le projet SmartCity

Par TPN/Lusa, Dans Tech, Nord · 03 avr. 2021, 08:00 · 0 Commentaires
Esposende présente le projet SmartCity

La municipalité d'Esposende a présenté le 26 mars une plateforme qui fournit des données analytiques sur le territoire, la qualité de l'air, l'eau et des informations géographiques et environnementales, développée dans le cadre du projet SmartCity, qu'elle entend lancer " les bases du futur ".

Esposende SmartCity repose sur les piliers de la "durabilité, des personnes, du territoire et de l'art" et a des "objectifs majeurs" pour augmenter la "qualité de vie" de la population et "rendre la ville plus proche des citoyens" dans cette municipalité du district de Braga.

Les données collectées seront disponibles sur une plateforme IoT unique, (internet des objets), qui tiendra également compte du registre des infrastructures et des points d'intérêt, dans le but de "rendre Esposende capable de répondre, de manière intégrée et en temps réel, aux différents défis urbains, en favorisant des solutions inclusives et efficaces dans l'utilisation des ressources, mais aussi en générant de la valeur ajoutée et en créant de la richesse".

"Les bases du processus Esposende SmartCities sont maintenant lancées, car nous disposons des données capables de promouvoir un mécanisme de transformation numérique, qui favorise l'efficacité et l'efficience des ressources, à travers un système complexe d'informations, mais garanti sa perception facile et son impact sur le territoire", a expliqué dans la présentation le maire d'Esposende, Benjamim Pereira.

Le maire a souligné que "maintenant, il y a plus d'informations à mettre à disposition, avec des paramètres plus utiles pour tout le monde".

Benjamim Pereira a ajouté qu'Esposende voulait "intégrer, dès la première heure, le peloton de tête dans l'introduction de mesures de gestion et d'information aux citoyens, en saisissant le concept de développement technologique intégré, reconnu comme SmartCity".

Le projet s'est appuyé sur la coopération avec des entités telles que l'Agence portugaise de l'environnement, l'Institut pour la conservation de la nature et des forêts, la capitainerie, et même l'Académie, pour "fournir des données qui enrichissent déjà la plate-forme d'information".


Articles Liés


Comments:

Soyez le premier laisser vos commentaires

Sujets interactifs, envoyz nous vos avais et commentaires

The Portugal News reserve le droit de reproduire vos commentaires

This website uses cookies to improve your user experience. Learn More