Les animaux cessent généralement de manger lorsqu'ils sont rassasiés. Mais pas nous, les êtres humains, qui adorons manger. Il y a une sorte de plaisir à manger qui fait que la plupart d'entre nous suivent la devise : "vivre pour manger" au lieu de "manger pour vivre". Cependant, vous êtes-vous déjà demandé si vous nourrissiez votre corps correctement ?

Il existe de nombreuses raisons qui nous amènent à remettre en question nos habitudes alimentaires, la plus courante semble être la perte de poids, mais il en existe d'autres, à savoir des problèmes de santé ou même des raisons environnementales.

Comme nous le savons tous, la suralimentation fait partie de la routine d'une grande partie de la population occidentale, mais la lutte contre cette culture du fast-food est également de plus en plus populaire. En outre, le jeûne s'impose comme une nouvelle tendance qui semble avoir des effets positifs en termes de désintoxication de toute la malbouffe que nous mangeons. D'un autre côté, il y a ceux qui pensent que manger de manière intuitive est suffisante pour mener une vie saine.

S'abstenir de manger

On parle de jeûne lorsqu'une personne se prive volontairement de nourriture pendant un certain temps, selon le type de jeûne suivi. En outre, le jeûne entraîne un rajeunissement des cellules et peut même contribuer au traitement des maladies.

Bien que certains groupes de personnes ne doivent pas jeûner, comme les personnes souffrant de certaines maladies ou les enfants, de nombreuses études révèlent les avantages du jeûne pour les adultes en bonne santé, comme une réduction de la glycémie, une augmentation du bien-être physique et émotionnel et une perte de poids.

Ces points ont été confirmés par une recherche scientifique qui a étudié la sécurité, la santé et le bien-être pendant une période de jeûne de quatre à 21 jours selon la méthode Buchinger classique, dans laquelle les personnes doivent éviter les aliments solides mais ingérer du thé, des jus et de l'eau.

L'étude, qui a recueilli des informations pendant un an auprès de 1 422 participants (41 % d'hommes, 59 % de femmes), a révélé les effets bénéfiques du jeûne périodique sur la santé et le bien-être, tels que la perte de poids et la réduction du périmètre abdominal, ainsi que l'amélioration des paramètres du diabète tels que la glycémie et le HbA1c, améliorant ainsi de nombreux facteurs qui contribuent à la santé du système cardiovasculaire.

Toutefois, le jeûne a également entraîné des effets secondaires, comme un sommeil agité, des maux de tête, de la fatigue ou des douleurs de la colonne lombaire, qui, selon les chercheurs, peuvent être "facilement traités sans interruption du jeûne" grâce à un suivi médical.

Un point intéressant mentionné dans l'étude est que 93 % des sujets n'ont pas eu faim pendant le jeûne, ce qui a contribué non seulement à leur bien-être, mais aussi à leur assiduité, souligne l'étude.

En outre, le jeûne régulier semble combattre l'inflammation, favoriser le contrôle de la glycémie, augmenter les fonctions cérébrales et retarder le vieillissement.

Le pouvoir de l'alimentation intuitive

L'alimentation intuitive est un concept très simple. Fondamentalement, il n'y a pas de "bons" ou de "mauvais" aliments - vous devez manger tout ce que votre corps demande. En d'autres termes, vous devez commencer à écouter votre corps et à manger ce qui vous convient et la quantité dont vous avez réellement besoin.

Cela ne signifie pas que vous pouvez manger ce que vous voulez, quand vous le voulez, sans en être conscient. Manger intuitivement, c'est utiliser la capacité naturelle de votre corps à vous dire quand vous avez faim ou quand vous êtes rassasiés, plutôt que de manger pour respecter un régime spécifique ou un programme social.

Par exemple, les bébés pleurent quand ils ont faim et arrêtent de manger quand ils se sentent rassasiés. Pour les adultes, c'est beaucoup plus compliqué, car beaucoup d'entre nous mangeons beaucoup plus que ce que notre ventre réclame, ou au contraire, nous passons de longues périodes sans manger et, après tant d'heures, manger un paquet de chips semble l'option la plus appétissante. Dans le cadre de l'alimentation intuitive, les gens essaient d'être à l'écoute des besoins et des signaux de leur corps.

En effet, bon nombre des avantages attribués au jeûne ont également été associés à l'alimentation intuitive. Cependant, tout comme le jeûne, l'alimentation intuitive ne convient pas à tout le monde. Les nutritionnistes suggèrent que, pour les personnes qui essaient de perdre du poids ou d'en gagner, cette façon flexible de considérer la nourriture peut ne pas donner les résultats escomptés.

En revanche, l'alimentation intuitive va très bien avec un mode de vie sain et une vie consciente et responsable. Et elle peut même fonctionner avec le jeûne.

Du point de vue de l'alimentation intuitive, plutôt que de suivre un programme de jeûne strict, vous pouvez le faire chaque fois que votre corps donne ce signal. Par exemple, après la période de Noël, lorsque vous mangez trop, vous pouvez ressentir le besoin de vous arrêter et d'aider votre système digestif à faire une pause. Dans ce cas, jeûner pendant un jour ou deux jusqu'à ce que vous vous sentiez mieux peut être presque intuitif pour vous.

Si cela correspond aux besoins de votre corps, pourquoi pas ? Après tout, ce qui est sain pour une personne peut ne pas l'être pour une autre.