L'écrivaine Gabriela Ruivo Trindade, lauréate du prix LeYa en 2013, est la présidente du conseil culturel, la scientifique Tatiana Correia dirige le conseil scientifique et Ana Rei, travailleuse sociale, dirige le conseil d'action sociale.

Le directeur général, Diogo Costa, ancien maire de la jeunesse de la municipalité londonienne de Lambeth, a déclaré à Lusa qu'il était important d'avoir des personnes ayant de l'expérience dans ces domaines, ainsi que de faire partie d'un réseau international, avec des équipes à Lisbonne et en France.

Dans un message vidéo, le président de l'AILD, Philippe Fernandes, a promis un "esprit de renforcement de la coopération et de la collaboration entre les différentes entités et organismes".

Selon le responsable, l'objectif de l'association est de "diffuser la manière d'être portugaise, la lusophonie et la culture portugaise, d'identifier, d'unir et de représenter tous les descendants portugais", en soutenant et en organisant des œuvres sociales, culturelles et récréatives et en développant des activités éducatives.

Lors de la présentation à l'ambassade du Portugal au Royaume-Uni, la consule générale à Londres, Cristina Pucarinho, a mis l'AILD au défi de créer des partenariats et de "travailler collectivement".

L'Association, a-t-elle dit, doit maintenant "donner un contenu concret et travailler pour tirer parti des capacités de ce projet innovant."

Il s'agit de la deuxième délégation de l'AILD hors du Portugal, après celle établie en France en septembre.

Les statistiques du ministère de l'Intérieur britannique ont comptabilisé jusqu'au 30 juin l'enregistrement de 418 070 Portugais comme résidents au Royaume-Uni, soit la quatrième nationalité européenne après la Pologne, la Roumanie et l'Italie dans le pays.