J'aime bien prendre des raccourcis et faire les choses facilement. À mon avis, la vie n'est pas faite pour être passée à nettoyer, alors tout ce qui peut réduire le temps que je passe à porter des gants en caoutchouc vaut la peine d'être essayé, ou au moins d'être lu !

Avoir des joints sales est l'une de mes haines, principalement parce que j'habite une vieille maison avec une cuisine et une salle de bains pleines de carreaux traditionnels portugais - je ne me plains pas des carreaux, ils sont magnifiques - mais les joints sont très vieux aussi et ne sont plus blancs, et sans doute un maniaque du nettoyage me dirai-t-il qu'ils sont pleins de bactéries (oui, c'est probablement le cas). Il existe apparemment quelques petits trucs pour les rendre étincelants de propreté, dont les ingrédients se trouvent probablement déjà quelque part dans mon placard.

Bicarbonate de soude

Apparemment, le bicarbonate de soude fera l'affaire. Avec une éponge, de l'eau et une demi-tasse de bicarbonate de soude, je peux essuyer mes joints ou les frotter avec une vieille brosse à dents pour les rendre comme neufs. Ça semble trop facile, n'est-ce pas ?

Le sel a des vertus antibactériennes et, apparemment, il me suffit de frotter le joint avec du sel, de laisser agir toute la nuit et, presto, le sel aura aspiré la saleté pour laisser le joint propre et le sourire aux lèvres.

Vraiment ?

Une autre astuce est apparemment le vinaigre blanc, encore une fois en utilisant ma vieille brosse à dents fidèle et une giclée de vinaigre fort, puis si cela n'a pas fonctionné, revenir au gommage à la levure chimique. Hmm. Ça commence à ressembler à un travail difficile.

L'acide citrique pourrait aussi fonctionner - tout le monde sait que le jus de citron allège les choses, et je suis sûr qu'il tue la moisissure et le mildiou. Si ça ne marche pas, je retourne au bicarbonate de soude, je le mélange au jus de citron et je frotte avec ma vieille et fidèle brosse à dents - qui n'aura probablement plus beaucoup de poils à ce rythme.

Le borax fonctionne apparemment de la même manière que le bicarbonate de soude : il nettoie, désinfecte et désodorise (je me demande si on peut trouver ça ici ?). Je devrais donc utiliser un peu de ce produit minéral naturel de la même manière que le bicarbonate de soude - un peu d'huile de coude et un chiffon humide - pour lui redonner un aspect neuf.

Nettoyage à la vapeur

Ensuite, il faut utiliser un nettoyeur à vapeur - que je n'ai pas. Cela n'éclaircira pas le joint, mais au moins la saleté sera propre.

Pourquoi pas de l'eau de Javel ? Prenez un masque parce que les vapeurs ne sont pas bonnes, frottez, laissez tremper, puis rincez à l'eau claire.

Je ne dis pas qu'aucune de ces solutions ne fonctionnera, même si, pour être honnête, je suis prête à essayer, mais je ne ferai que quelques carreaux avec chaque solution !

A la rigueur, je pourrais faire un tour à la quincaillerie locale pour investir dans un pot de mastic (mais cela signifie qu'il faut d'abord extraire une partie de l'ancien joint avec un outil spécial), mais ma solution préférée est un stylo à joint (oui, ça existe), et passer le reste de la journée les pieds sur terre à lire un bon livre !