Lors de mon premier jour au Portugal, il y a de nombreuses années, j'ai remarqué que même les mauvaises herbes étaient jolies le long de la route. J'ai aimé les différents arbres, les différentes plantes, mais j'ai surtout été frappée par les mauvaises herbes colorées.

Maintenant, j'ai mon propre jardin, et l'idée est ridicule. Les mauvaises herbes sont une menace. Les mauvaises herbes sont envahissantes. Les mauvaises herbes devraient être éliminées. Mais nous sommes dans une situation de sécheresse - nos plantes de jardin souffrent et se fanent, l'herbe devient brune et les fleurs tombent. Mais devinez quoi - les mauvaises herbes s'accrochent et sont toujours aussi belles. Alors, qu'y a-t-il de mal à encourager quelques-unes à s'installer un peu plus ?

On dit que les mauvaises herbes sont juste des fleurs au mauvais endroit, alors peut-être qu'on pourrait leur donner une place quelque part ? Elles ajouteront peut-être un peu de couleur à un paysage terne, et elles seront également bénéfiques aux pollinisateurs.

Une plante que je vois souvent est la gloire du matin ou le liseron des champs. Jolies fleurs ou mauvaises herbes envahissantes ? Il s'agit d'une plante vivace agressive et envahissante. Elle pousse le long du sol jusqu'à ce qu'elle trouve des structures sur lesquelles grimper. Mais si vous avez besoin de recouvrir une clôture, ou de cacher un mur hideux, pourquoi ne pas y faire pousser quelques fleurs violettes ou blanches ? Oui, elles sont agressives, oui, elles pourraient être difficiles à éradiquer. Mais elles réduiront les coûts de climatisation en été lorsqu'elles seront alignées sur un mur ensoleillé, en détournant une tonne de chaleur sans causer les dommages structurels que les plantes grimpantes comme le lierre peuvent causer. Il suffit de les garder sous contrôle.

Les cistes en sont une autre. Selon la variété, les plantes peuvent s'étendre, couvrir le sol ou former de grands monticules atteignant plusieurs mètres de haut. Originaire de la région méditerranéenne, le ciste est capable de résister à la chaleur intense, aux vents forts, à la sécheresse et aux embruns salés - ce qui en fait un ajout sans effort à la plupart des jardins.

Négligé par de nombreux jardiniers, le Plectranthus neochilus est un petit arbuste assez rustique, à feuilles persistantes, avec de jolies feuilles succulentes gris-vert qui sentent fort lorsqu'elles sont froissées, et des fleurs bleu foncé/pourpre. Il a connu un récent regain de popularité en tant que couvre-sol résistant et, à proprement parler, ce n'est pas une mauvaise herbe, mais une plante grasse. Cependant, elle prospère dans des endroits arides et inhospitaliers, sur des sols rocheux exposés, et offre une couleur sans problème au printemps et en été. Connue sous le nom de Lobster Flower (fleur de homard) ou Smelly Spur Flower (fleur d'éperon odorant), cette plante excite mon cœur de jardinier en tant que couvre-sol facile.

Oxalis pes-caprae, autrement connu sous le nom de bouton d'or des Bermudes, une fleur jaune avec une feuille ressemblant presque à un trèfle, va grandir et s'étendre, formant des tapis denses. C'est un peu difficile à contrôler une fois qu'elle a pris racine, et oui, elle est envahissante, et dans mon ignorance, j'ai essayé de l'arracher quand elle semblait prendre le dessus, mais maintenant je la laisse pousser, et elle est tout à fait contente de remplir les espaces vides du sol.

Les jardins de fleurs sauvages sont populaires, et vous voyez souvent des paquets de graines à disperser là où la terre serait autrement stérile, elles s'auto-ensemencent et prennent soin d'elles-mêmes, tandis que vous pouvez simplement vous asseoir et profiter de la vue avec une boisson fraîche - peut-être un verre de vin d'ortie, si vous pouvez les récolter sans vous faire piquer !